Perturbation des tests d’hémostase avec les anticoagulants oraux directs

Perturbation des tests d’hémostase avec les anticoagulants oraux directs

Docteur, Madame, Monsieur,

Les AntiCoagulants Oraux Directs (ACOD) sont des petites molécules qui inhibent spécifiquement et sélectivement :

  • Le facteur Xa : Rivaroxaban (Xarelto®), Apixaban (Eliquis®), Edoxaban (Lixiana®)
  • Ou la thrombine (IIa) : Dabigatran (Pradaxa®)

Ces molécules sont prescrites à doses fixes et ne nécessitent en général pas de monitorage.

Les anticoagulants directs oraux agissent sur la plupart des tests de coagulation, leurs effets dépendent de leur concentration et de la sensibilité des réactifs employés.

La détermination du TP ou de l’INR au cours de ces traitements n’a pas de valeur et doit être ABANDONNÉE.

Les dosages de l’antithrombine, prot. C /S et des anticorps circulants de type lupiques ne peuvent pas être réalisés !

Il est indispensable de connaître le type d’ACOD utilisé pour pouvoir réaliser le test adéquat. Merci de préciser le nom du médicament dans la demande.

Matériel : Sang citraté

Stabilité :

  • Sang complet : 4h à température ambiante
  • Plasma centrifugé et décanté : 8h à température ambiante,  ou 3 mois à -20°C

Vous trouverez plus d’informations dans le document édité par le HUG : Anticoagulants oraux directs : Guide d’utilisation proposé par le service d’angiologie et d’hémostase des HUG, A l’attention des médecins, 2018

Référence 1 : www.hug-ge.ch/angiologie-hemostase/recommandations-destination-professionnels 

Nous restons à disposition pour tout complément d’information et vous prions d’agréer Docteur, Madame, Monsieur, nos salutations les meilleures.

Documents à télécharger

# Fichier Description Ajouté le Taille
1 pdf Perturbation des tests d'hémostase avec les anticoagulants oraux directs 30 avril 2019 10:33 244 KB